Hygiene - Qualite - Consommation
Hygiène en magasin

Les astuces pour une bonne hygiène sur le point de vente
Pour les commerces alimentaires comme pour les établissements d’hôtellerie et de restauration, l’hygiène est un critère capital, depuis la production, la préparation des produits jusqu’au moment de la vente et du service. Pour un point de vente, il faut redoubler de vigilance sur l’hygiène, afin d’apporter aux consommateurs une prestation de qualité. Voici un rappel d’astuces et de gestes simples à ne pas négliger.

  • Un personnel irréprochable à tous les niveaux
Vous accordez beaucoup d’importance à l’hygiène dans les phases de préparation des produits, mais pour la partie « vente », face aux clients, vous n’avez pas de règles aussi strictes ? C’est un tort. Les consommateurs ne voient pas toujours les préparateurs en cuisine ou en atelier, et vont donc se focaliser sur le personnel chargé de la vente. À eux d’être de bons ambassadeurs de l’hygiène globale de votre commerce.

Une tenue de travail soignée est indispensable, du fait de la manipulation de denrées alimentaires. Une blouse peut s’avérer pratique, mais une tenue de ville bien spécifique peut aussi faire l’affaire. En complément, on s’attache les cheveux, on limite le port de bijoux et d’accessoires au niveau des mains. Les mains, d’ailleurs, doivent être lavées régulièrement, et avec du savon !

Depuis 2012, les établissements exerçant une activité de restauration doivent avoir au moins une personne dans leurs effectifs ayant suivie la formation obligatoire à l’hygiène alimentaire.

  • Des produits frais en toute circonstance
Pour une bonne hygiène sur le point de vente, il est primordial de respecter la durée de vie des produits que vous proposez. Selon les indications de vos fournisseurs, mais aussi votre propre connaissance des produits, veillez à toujours proposer des produits frais.

Organisez-vous entre les préparations dont la qualité est garantie seulement quelques heures ou quelques jours, et les produits dont la durée de vie est plus longue (gâteaux secs par exemple). La rotation des produits est la clé de vitrines alléchantes et « propres ». 

  • Un matériel propre et entretenu
Le personnel, OK. Les produits OK. Dernier maillon de la chaine, le matériel. Il est capital de disposer d’un matériel toujours propre. Tous les équipements en contact avec les produits doivent être en parfait état : pinces, pelles à gâteaux, plateaux, pensez à les désinfecter quotidiennement.

Pensez aussi à nettoyer les vitrines de manière régulière. Côté clients pour enlever les traces de doigts et les microbes, mais aussi à l’intérieur, pour éviter le développement d’un air contaminé. Avec un matériel bien entretenu, vous maximisez vos chances de maîtriser parfaitement la chaine du froid, gage de produits frais et savoureux.

 

Retour à la liste des fiches