Hygiene - Qualite - Consommation
Perturbateurs endocriniens

Les perturbateurs endocriniens sont des substances chimiques d’origine naturelle ou artificielle étrangères à l’organisme qui peuvent interférer avec le fonctionnement du système endocrinien. Les plus souvent cités dans les produits de consommation courante sont, par exemple, le bisphénol A et les phtalates.
Le dysfonctionnement, engendré par les perturbateurs, peut toucher différentes fonctions telles que les fonctions reproductrices, la croissance, le développement ou le comportement.
Outre l’impact sur la santé humaine, ces substances peuvent avoir des impacts sur l’environnement et en particulier la faune.

En France, il a été décidé de mettre en œuvre une stratégie nationale sur les perturbateurs endocriniens, qui était l’un des engagements de la Conférence environnementale de 2012. Cette stratégie a été publiée le 29 avril 2014. Elle sera prise en compte dans le prochain Plan national santé-environnement en cours d’élaboration.

Les 5 axes de la stratégie nationale sur les perturbateurs endocriniens sont :

•    Soutenir la recherche pour mieux connaître les perturbateurs endocriniens et leurs effets sur la santé et l’environnement, notamment en finançant des programmes de recherche et en mettant en place une plateforme public-privé qui permettra de réduire les délais des tests sur les substances chimiques
•    Développer l’innovation dans l’industrie, en stimulant la mise en œuvre de produits de substitution innovants et non toxiques ;
•    Renforcer l’expertise et lancer dès cette année l’analyse d’au moins huit substances chimiques par an suspectées d’être des perturbateurs endocriniens ;
•    Porter ce sujet majeur de santé publique au niveau européen et faire de la France un pays moteur de la protection de la santé et l’environnement en Europe ;
•    Améliorer l’information des citoyens, dans leur vie quotidienne comme sur les lieux de travail.

Document à télécharger :

Stratégie sur les perturbateurs endocriniens

 

Retour à la liste des fiches