Hygiene - Qualite - Consommation
DLC et DLUO

DLC 

Les denrées microbiologiquement très périssables et qui de ce fait sont susceptibles après une courte période de présenter un danger immédiat pour la santé humaine et les denrées pour lesquelles la réglementation en matière de contrôle sanitaire fixe une durée de conservation portent une DLC ou Date Limite de Consommation.
Cette date est annoncée par l'une des mentions suivantes : "à consommer jusqu'au ..." ou "à consommer jusqu'à la date figurant ..." suivie respectivement, soit de la date elle-même, soit de l'indication de l'endroit où elle figure sur l'emballage.
Le respect de la DLC a un caractère impératif et la commercialisation de denrées alimentaires préemballées est interdite et sanctionnée pénalement dès lors que cette date est atteinte.
Cette date correspond à un engagement de la part du fabricant sur la qualité microbiologique des aliments. Le fabricant, responsable de la DLC indiquée sur ses fabrications garantit que son produit est apte à la consommation jusqu'à la date mentionnée sur l'étiquetage c'est-à-dire que la quantité de "microbes" contenue potentiellement dans le produit est inférieure à ce qu'exige la réglementation jusqu'à la date indiquée. Au-delà de cette date, les aliments ne peuvent plus être vendus ni utilisés par les professionnels des métiers de l'alimentation. Il est également vivement recommandé aux consommateurs de ne pas consommer les aliments dont la DLC est dépassée.

Exemples de produits portant une DLC : desserts lactés frais, lait pasteurisé, viandes et charcuteries préemballées, jus de fruits frais, salades de 4éme gamme prêtes à l'emploi, ...

DLUO

La DLUO ou Date Limite d'Utilisation Optimale est annoncée par la mention  "à consommer de préférence avant ..." lorsqu'elle comporte l'indication du jour ou "à consommer avant fin ..." dans les autres cas. Cette mention est suivie soit de la date elle-même soit de l'indication de l'endroit où elle figure sur l'étiquetage.
Le respect de la DLUO n'a aucun caractère impératif. Il s'agit d'une information pour l'utilisation. Le produit reste propre à la consommation même si cette date est dépassée, seules ses qualités organoleptiques (goût, saveur, odeur, ...) ne sont plus garanties.
La détention ou la mise en vente de denrées dont la DLUO est dépassée n'est passible d'aucune sanction à condition que le produit demeure de qualité loyale et marchande (conservation des caractéristiques des aliments : goût, couleur, texture, ...).

Exemples de produits comportant une DLUO : produits surgelés, lait UHT, conserves, épicerie sèche (épices, huiles, ...), jus de fruits, eaux minérales, sodas, ...

Attention, quelque soit le produit, dès l'instant où l'emballage a été ouvert, la date de consommation des aliments est raccourcie. L'aliment doit être rapidement consommé.

Bien gérer ses stocks

Afin d'éviter d'avoir des produits périmés ou d'utiliser des aliments dont la DLUO est dépassée, il convient de bien gérer ses stocks, que l'on soit professionnel ou consommateur.
Bien gérer ses stocks consiste à :
- ajuster les commandes en fonction des stocks et des besoins,
- acheter des produits dont la DLC ou la DLUO est la plus éloignée possible,
- placer les produits dont la DLC ou la DLUO est la plus proche devant les produits dont la DLC ou la DLUO est la plus éloignée,
- respecter la règle du "1er entré, 1er sorti",
- adapter les conditionnements ou choisir les conditionnements en fonction des besoins.

 

Retour à la liste des fiches