Environnement
Huiles de friture usagées : leur élimination

Bien qu’utilisées en petite quantité dans le secteur des métiers de l'alimentation par rapport à l'usage qui en est fait dans le secteur industriel ou de la restauration collective, les huiles de friture sont également employées chez les professionnels de l'artisanat et du commerce indépendant de l'alimentation pour la fabrication des beignets, des frites, ...
Afin d'éviter les risques d’obstruction des canalisations et la diminution de la capacité de traitement des stations d’épuration, les huiles usagées issues de ces préparations ne doivent pas être évacuées de préfèrence avec les ordures ménagères ni en aucun cas dans le tout-à-l’égout mais doivent être collectées par un collecteur qui fait payer ce service.

Un certain nombre de conseils peuvent être apportés aux professionnels en matière de collecte.

Tout d'abord, afin de ne pas détériorer les récipients, les professionnels des métiers de l'alimentation doivent vérifier que les huiles de friture usagées déversées dans les récipients collecteurs, fournis de préférence par le collecteur, ne sont pas trop chaudes lors du déversement (température inférieure à 100°C).
Les professionnels doivent également veiller à ce que ces huiles ne soient pas souillées ou diluées par d’autres produits tels que de l'huile de vidange ou tout autre produit toxique ou de l'eau, ... En effet, en cas de mélange, le prestataire peut se réserver le droit de ne pas enlever les huiles concernées ou de facturer la destruction de celles-ci si le ramassage a déjà été effectué car certaines souillures (huiles de vidange, solvant, ...) empêchent la valorisation des huiles. Par conséquent, les professionnels ont tout intérêt à respecter ces consignes, afin de ne pas ajouter des coûts supplémentaires à leur facture de collecte. En outre, il faut ajouter que la présence de souillures "anormales" dans leurs huiles de friture à collecter engage la responsabilité des professionnels.

Enfin, il convient de noter que certaines déchèteries acceptent les huiles de friture usagées des ménages. Par conséquent, au niveau local, il peut être intéressant de conclure un accord entre les professionnels des métiers de l'alimentation et les déchèteries, pour le dépôt des huiles de friture des professionnels.

 

Retour à la liste des fiches