Economie - Fiscal - Social
Comment embaucher facilement un apprenti la MAPA vous dit tout ?

Chaque année, ce sont plus de 400 000 jeunes  qui signent un contrat d’apprentissage, permettant de suivre une formation en alternance en entreprise et au centre de formation des apprentis (CFA). Le contrat d’apprentissage est une voie parfaite vers le monde professionnel pour de nombreux jeunes, et une solution utile pour les entreprises qui recherchent un collaborateur jeune et motivé. La MAPA soutient les professions de l'alimentaire, la transmission de votre savoir est important pour l'avenir de ces métiers ancestraux. C'est dans cette perspective commune que nous souhaitons vous aider dans vos démarches.

Un apprenti ?!  Je n’ai ni le temps, ni l’argent !
En 2015, IPSOS mettait en lumière les raisons du désamour des commerçants et des TPE pour l’apprentissage. Les trois quarts des sondés considèrent que l’embauche d’un apprenti est un moyen pertinent pour améliorer les performances de leur entreprise, le contexte économique et les démarches administratives sont de vrais obstacles. Et pourtant…  

Les aides pour l’embauche d’un apprenti
Le contrat d’apprentissage donne droit à un certain nombre d’aides à l’embauche. Il est notamment possible de profiter d’une exonération totale de charges salariales et d’une exonération partielle ou totale de charges patronales, en fonction de la taille de l’entreprise.

Par exemple, si vous pilotez une TPE de moins de 11 salariés et que vous souhaitez accueillir un apprenti dans votre équipe, vous pouvez prétendre à :
-    l’aide « TPE jeune apprenti », à la condition que l’apprenti en question soit âgé de moins de 18 ans  (1 100 € versée chaque trimestre, soit 4 400 € pendant la première année du contrat) ;
-    une prime d’apprentissage versée par la Région (1 000 € minimum par année de formation) ;
-    une aide au recrutement pour l’embauche de votre premier apprenti ou d’un apprenti supplémentaire (1 000 € minimum) ;
-    une exonération de charges sociales ;
-    un crédit d’impôt la première année de formation (à hauteur de 1 600 €) ;

À noter que toutes les aides citées sont cumulables entre elles. Vous trouverez plus de détails sur le portail service-public.fr

Pour bien appréhender le périmètre des aides auxquelles vous avez droit, rapprochez-vous de la Chambre de Métiers et de l'Artisanat dont vous dépendez. Il se peut aussi que des aides spécifiques soient accessibles aux commerçants et aux artisans implantés sur le territoire.

Où trouver un apprenti ?
Nombreux sont les candidats à démarcher les entreprises pour les accueillir. Pensez à mettre sur votre site internet un mot au sujet de votre recherche d’apprenti, pour inciter les candidats potentiels à vous contacter. Autre solution, contacter le CFA le plus proche, ou encore la chambre des métiers et de l’artisanat (CMA) dont vous dépendez. Vous pouvez aussi déposer une offre sur le portail lapprenti.com, dans la partie « job ».


Les formalités qui encadrent le contrat d’apprentissage
Vous avez trouvé le bon profil ? Alors signez le formulaire de la chambre des métiers avec votre apprenti. Son représentant légal doit aussi signer ce document pour un apprenti mineur. Renvoyez le tout à la CMA après une validation par le CFA. Pratique, vous pouvez trouver les formulaires sur le « Portail de l’Alternance » : alternance.emploi.gouv.fr

Une fois arrivé à son poste, l’apprenti sera en période d’essai pour deux mois. Ses heures travaillées répondent aux mêmes règles que les autres salariés, c’est-à-dire 35 heures (sauf cas particuliers). Il a également le droit aux congés payés. Sa rémunération, elle, varie selon son âge, la durée du contrat et le niveau d’études. Le salaire minimum perçu par l’apprenti correspond à un pourcentage du SMIC et varie de 25 % pour un apprenti de moins de 18 ans en première année, à 78 % pour un apprenti de 21 ans et plus en troisième année.

Sites internet :

http://www.lapprenti.com/html/apprentissage_une/chiffres.asp

http://travail-emploi.gouv.fr/formation-professionnelle/formation-en-alternance/contrat-apprentissage

 

Retour à la liste des fiches