FAFCEA

Qu’est-ce que le FAFCEA ?

Le Fonds d’assurance formation des chefs d’entreprise exerçant une activité artisanale (FAFCEA) remplace, depuis le 1er janvier 2008, les trois FAF nationaux chargés auparavant d’assurer la gestion des fonds destinés à la formation continue des artisans : le FAFAD pour l’alimentation de détail, le FAFSAB pour le bâtiment et le FAFMS pour la fabrication et les services.

Missions du FAFCEA

Le FAFCEA a pour mission d’organiser, de développer et de promouvoir la formation des chefs d’entreprise artisanale ainsi que celle de leurs conjoints collaborateurs ou associés, de leurs auxiliaires familiaux et de ceux d’entre eux qui ont la qualité d’élus des organisations professionnelles. Il participe à la prise en charge de cette formation.

Financement du FAFCEA

Le fonds est financé par les contributions des chefs d’entreprise eux-mêmes. Chaque chef d’entreprise exerçant une activité artisanale verse une cotisation pour la formation professionnelle égale à 0,17 % du montant du plafond annuel de la sécurité sociale appelée en même temps que la taxe professionnelle. Ce système mutualisé permet aux chefs d’entreprise et à leurs conjoints collaborateurs ou associés qui le demandent de bénéficier de financements d’actions de formation.

Gouvernance du FAFCEA

Le Conseil d’administration du FAFCEA est composé d’élus issus des organisations professionnelles - 16 titulaires et autant de suppléants. Les élus veillent à garantir la mise en œuvre des orientations politiques définies par les organisations professionnelles au niveau national.

Ainsi, le Conseil d'administration définit les priorités de financement de la formation professionnelle et détermine les critères et modalités de prise en charge des actions de formation financées par le fonds. Il fixe les principes de gestion et les règles de procédure applicables au financement des actions de formation et contrôle leur mise en oeuvre. Enfin, le Conseil d'administration décide des actions d'information, de sensibilisation et de conseil à mettre en oeuvre.

Qui peut bénéficier d’une prise en charge ?

Le FAFCEA peut prendre en charge la formation professionnelle continue :

  • des chefs d’entreprise artisanale ;
  • de leurs conjoints collaborateurs ou associés ;
  • de leurs auxiliaires familiaux ;
  • de ceux d’entre eux qui ont la qualité d’élus des organisations professionnelles.

Le chef d’entreprise artisanale et la formation

Aujourd’hui, la formation professionnelle continue doit être considérée non pas comme une dépense mais comme un investissement. Un certain nombre de freins au départ en formation sont progressivement amoindris. Ainsi, le manque de temps, le manque de moyens ou encore les difficultés d’organisation devraient être de moins en moins invoqués. Aujourd’hui, des modalités de formation plus adaptées à l’emploi du temps d’un chef d’entreprise artisanale et aux problématiques qui lui sont propres peuvent être proposées. En effet, la durée des formations tend à se raccourcir, elles se font plus concrètes et des modalités organisationnelles nouvelles se développent.

Pour un chef d’entreprise, il est particulièrement important de se former régulièrement, pour se perfectionner grâce à des stages techniques, mais aussi pour acquérir ou renforcer ses compétences dans certains domaines comme le management, la gestion, la communication ou encore la bureautique.

La formation continue permettra au chef d’entreprise de s’adapter aux nouvelles technologies, à l’émergence de marchés nouveaux, à un environnement règlementaire en pleine mutation (droit social, hygiène, etc.) et d’apporter une réponse plus adaptée à la demande. En somme, la formation, c’est une garantie pour la compétitivité et la pérennité de l’entreprise et un gage de qualité vis-à-vis des clients.

Le chef d’entreprise artisanale profitera de ces périodes de formation pour échanger avec d’autres dirigeants sur son quotidien et pour partager des bonnes pratiques. Il se créera ainsi un réseau, allié précieux de sa réussite.

Critères de prise en charge

Pour connaître les critères de prise en charge des coûts pédagogiques pour l'année 2014, cliquez ici

A qui s’adresser ?

Pour obtenir les coordonnées des organisations professionnelles susceptibles de vous renseigner et du FAFCEA, cliquez ici.